JUIN 2019.

Quand le don devient partage

Une définition simple du don : céder à autrui sans contrepartie un bien afin de lui venir en aide. Ne pas faire pour soi mais pour les autres. « Reste que le don répond à une émotion pour une cause, un symbole1» et bien souvent aussi une réponse à la détresse d’une personne. Ainsi un donateur qui soutient l’oeuvre du Père Tritz depuis de longues années, nous écrit après réception du bulletin de février 2019, « La photo en une de ce jeune m’interpelle. Soyez gentils, de prélever désormais 100 € au lieu de 50 € au profit de votre oeuvre auprès des jeunes et des pauvres aux Philippines.»

Son coeur s’élance en un geste spontané de générosité et d’intelligence de la vie vers ce jeune chiffonnier au visage triste, au regard inquiet scrutant un horizon encombré de débris. L’indigence verrouille l’avenir de cet enfant, non pas égaré dans cet environnement délabré mais condamné à s’y abimer pour survivre.

 

 

Le partage, une urgence écologique ?
Partager l'espace public dans le barangay 105 de Tondo. En haut le linge, impeccable, qui sèche. Au sol, l'écoulement des eaux usées. C'est aussi le lieu de détente et de recyclage des ordures

Jason Hickel, anthropologue et économiste, est catégorique. « Nous devons comprendre que notre monde est un territoire d’abondance avec plus qu’assez pour chacun.
Le problème est la répartition très inégale.

La première étape consiste donc à partager plus équitablement ce que nous avons déjà, pour que nous n’ayons pas besoin de piller davantage la planète.

 

Nous pouvons mettre fin à la pauvreté dès maintenant, sans croissance additionnelle, simplement en modifiant les règles de l’économie mondiale pour que les pays pauvres obtiennent une part plus juste du revenu mondial ».

Quand mes rêves ont pris forme.

Mes rêves ont commencé lorsque j’ai été encouragée par les mainsChristine tôt le matin en tricycle pour rejoindre son école aimantes de la Fondation ERDA. Je me souviens de l’époque où j’allais à Pasong Makipotalong, un quartier de la cité de Muntinlupa (la cité de Metro Manila la plus au sud) avec d’autres enfants et des parents pour y recevoir un sac rempli de fournitures scolaires.
C’était quelque chose que je ne pourrais jamais oublier. Je dois avouer que mes sourires étaient plus larges que la fermeture éclair des sacs. Cahiers neufs, stylos, papiers et autres fournitures scolaires m’ont beaucoup motivée.

 

 

 

Départ pour l’école à Muntinlupa. Cette cité fait partie de Metro Manila. Elle est bordée par le grand lac Laguna de Bay

A lire dans la suite :

ERDA Fdn m’a transformée.
Enseigner est devenu une vocation.
Une journée ordinaire à Union National High School.
Le plan stratégique 2017-2023 pour coordonner les actions.

Quand le don devient partage

------------------------------------------------------------

DECEMBRE 2018.

Interrogations.

Lors d’une discussion récente en réunion de bureau, nous nous sommes interrogés : une association humanitaire comme la nôtre, relais de la fondation ERDA aux Philippines, doit-elle se contenter de collecter des fonds et de porter tous ses efforts vers un unique but : en recueillir le maximum ?

 

L’argent peut-il tout acheter, polluer toute chose et corrompre la personne humaine sous l’étreinte féroce de la faim ou sous les pulsions d’une cupidité insatiable ? La monnaie est innocente. C’est l’homme qui corrompt en en faisant un instrument de domination, par exemple par les mécanismes de l’endettement et de l’accaparement des  richesses, cela au détriment des plus faibles.

« On ne possède pas un bien parce que l’on est capable d’en jouir mais si l’on est capable de le donner. Qui sait en jouir et ne sait pas le donner en est non le possesseur mais le possédé. » Abbé Pierre

 

Le monde tourne-t-il rond grâce à la monnaie ?

L’histoire de la monnaie, son évolution, ses transformations sont passionnantes. La facilité qu’elle offre à ses détenteurs d’acquérir des biens de toutes sortes en fait aussi un puissant instrument de pouvoir à qui sait l’épargner et l’accumuler.

Nouvelle stratégie à ERDA Fdn

En cette année scolaire 2017-2018, ERDA Fdn a commencé à travailler selon ses nouvelles directives stratégiques 2017-2023. Tous les 5 ans ERDA repense sa Vision-Mission-Objectifs et revisite ses programmes pour améliorer en qualité comme en nombre, le développement des processus d’aide aux enfants, familles et communautés soutenus. Tout en améliorant l’énoncé de sa Vision-Mission, la fondation ERDA réaffirme ses concepts clés. Ainsi ses quatre valeurs fondamentales - Compassion-Compétence-Caractère3 - Collaboration sont enracinées dans les valeurs de l’Evangile. Elles représentent les priorités les plus élevées et les convictions les plus fortes qui guident les actions de l’organisation ERDA comme celles de ses membres.

Lire la suite

Réunion d’information des parents
Photo ERDA Fdn –Rapport d’activité 2018

------------------------------------------------------------

JUIN 2018.

A Sabana, ERDA Fdn nourrit une centaine d’enfants pendant l’année scolaire.

Selon le rapport d’activité annuel envoyé par ERDA Foundation, toutes les semaines durant l’année scolaire, de mardi à samedi, 100 enfants déjeunent au centre Sabana dans le cadre du programme alimentaire.

 

Les programmes scolaires actuels.
L’aide à la scolarisation. A chaque rentrée des classes sont distribués gratuitement aux enfants aidés fournitures et uniformes scolaires.

L’oeuvre du Père Tritz s’est développée autour de ce programme. Il est au fondement d’ERDA.
Lire la suite

------------------------------------------------------------

DECEMBRE 2017

Une journée dans un bidonville détruit par un incendie
 
 
Le jeudi 22 juin-lendemain de la propagation du feu dans le barangay- Edlyn nous a demandé si nous étions d’accord pour passer notre samedi dans ce bidonville dont 10 familles bénéficiaires d’ERDA ont été touchées par le feu.

Nous avons accepté de suite, ravis de soutenir les enfants touchés et leurs familles.

 
 
 
 
Le samedi 24 juin arriva. Nous avons rencontré les enfants qui dépendaient d’ERDA. Ce n’était pas comme à ERDA Sabana. Ils étaient regroupés sous une bâche au milieu de la rue.
 
 
 

------------------------------------------------------------

JUIN 2017

Que pouvons‐nous faire ?
Une question essentielle quand il s'agit de remédier aux difficultés ; une question qui parfois trahit un sentiment de lassitude ou d'impuissance. Elle surgit nécessairement devant le constat alarmant d'une société en voie de mondialisation accélérée dans laquelle les difficultés de tous ordres conomiques, sociales, politiques, environnementales s'accumulent.
Ecrasés par leur ampleur, nous sommes désorientés par leurs urgences diverses, ne sachant lesquelles sont prioritaires. Chômage, délocalisations, migrations clandestines, faim & malnutrition, drogues, guerres et terrorisme, dérèglement du climat, épuisement des ressources, dégradation des sols, pollutions multiples.

A chacun de détailler cette liste et de découvrir sa dimension systémique afin d'y apporter sa réponse, aussi partielle soit‐elle. Non pas en paroles désabusées ou rassurantes mais en actions concrètes.

------------------------------------------------------------
 
DECEMBRE 2016
Allez, mettez le feu au monde

Le Père Aristotle Dy également jésuite, assume depuis 2013 la présidence du Conseil d'Administration de la fondation ERDA et l'immense héritage d'amour et de dévouement que le Père Tritz nous a confié.
Le Père Ari comme on l'appelle familièrement, s'interroge et nous interpelle : "Oserons-nous comme le
Père Tritz l'audace de l'impossible ? " Car les défis que l'humanité doit relever sont radicaux : défi climatique et écologique mais aussi défis sociaux pour réduire les inégalités et éradiquer la misère. Lire la suite

------------------------------------------------------------

JUIN 2016

Message d’ERDA CE
Le développement tient-il ses promesses ?
Selon ERDA Fdn, l'approche holistique devrait être la démarche privilégiée de l'action humanitaire.
C'est une approche globale qui par principe situe tout fonctionnement comme tout dysfonctionnement dans son rapport avec tous les autres éléments.
L'accepter c'est changer notre vision des choses.
Et changer est un bien faible terme pour engager une transformation radicale.
En fait cette approche appelle un véritable bouleversement de nos conceptions occidentales du développement et de la lutte contre la misère.
Elle appelle la mise en oeuvre de nouveaux paradigmes et idéaux dans les discours dominants afin que les actions humanitaires agissent dans un sens positif en faveur de la dignité, de la paix et de la liberté. Des idéaux comme la solidarité, le partage et la sobriété.
 
Sur les pas des collaboratrices et collaborateurs d’ERDA Fondation
C'est au cours d'un voyage aux Philippines au mois d'août dernier que j'ai eu l'occasion de rencontrer à nouveau le père Tritz et les membres de l'équipe d'Erda. J'ai eu le privilège cette année de pouvoir suivre durant plusieurs jours les assistants sociaux d'Erda sur le terrain dans les divers quartiers pauvres de Manille.
 
Par ces quelques lignes j'aimerais rendre témoignage de l'engagement dévoué et très professionnel des collaborateurs et collaboratrices de la Fondation Erda auprès des enfants et des familles les plus pauvres.
 

------------------------------------------------------------

DÉCEMBRE 2015

Joyeux Noël

Au cœur de la nature endormie quand la nuit, à chaque jour qui s'étiole, semble acculer un peu plus la lumière, Noël célèbre la vie, son retour discret quand sous le ciel enténébré, dans la pénombre accueillante d'une étable, naît dans l'indifférence du monde l'enfant illustre qui deviendra "Prince de la Paix" selon la belle  formule du Père Christian dans le film "Des hommes et des dieux"
Lire la suite
 

------------------------------------------------------------

JUIN 2015

Message du Pèrre TRITZ
Les universités ont attaché le nombre 101 aux sujets et thèmes qui sont destinés à être abordés dans les leçons introductives. Par exemple nous avons Psychologie 101qui est une présentation des psychologues les plus connus et de leurs théories.
Psychologie 101 n'expliquera donc pas les détails sur la manière dont Piaget a construit sa théorie du développement de l'intelligence.
 
Message d’ERDA CE
De qui sommes nous solidaires ?Quand frappe une catastrophe meurtrissant ou tuant des milliers voire des dizaines de milliers de victimes, elle soulève de magnifiques élans d'entraide.
Chers amis d'ERDA, avec des milliers d'autres personnes, vous avez spontanément affirmé votre solidarité avec les millions de victimes du typhon Haiyan qui a ravagé les Philippines, début novembre 2013.

------------------------------------------------------------

DÉCEMBRE 2014

Message du Pèrre TRITZ
Je suis heureux de partager la joie d'avoir pu tourner la page de mes cent ans ce 19 septembre 2014, avec de nombreux amis et je remercie celles et ceux qui ont pu être présents ce jour là. J'ai atteint cet âge grâce à votre amitié, une amitié sincère qui réchauffe et rejouit le coeur.
C'est aussi avec joie que je vous annonce cette excellente nouvelle. ERDA Foundation a célébré son 40ème anniversaire durant cette même semaine du 19 septembre.
Grâce à votre soutien indéfectible, cette réussite a été possible.
 
Message d’ERDA CE
Le Père Tritz vient de fêter ses 100 ans.
Le 18 septembre les membres du personnel de la fondation, anciens et actifs réunis organisèrent et
fêtèrent les 40 ans d' ERDA en présence du Père Tritz.
Ce même jour a aussi été inauguré son mini-musée intallé dans une salle d'ERDA TECH. Le lendemain , devait être célébré son 100 anniversaire, au lycée Xavier (Xavier School) dont le directeur, le Père Aristotle DY sj, est aussi Président d'ERDA depuis avril 2014.

------------------------------------------------------------

JUIN. 2014

Message du Pèrre TRITZ
Avec mes chaleureuses salutations, je vous dis merci de tout coeur de m'aider, à partir de la France, à poursuivre mon oeuvre. A mon âge il n'est plus possible d'entreprendre de longs voyages.
 
Mais je sais et j'imagine tous les efforts dispensés par les membres d'ERDA CE pour faire connaître nos programmes d'éducation pour ces nombreux enfants des Philippines évincés de l'école par la nécessité la plus dure.
 
Message d’ERDA Manille
Grands espoirs…. Vies stimulantes …. Vraies gens
Le Père Pierre Tritz n'a cessé de répéter que nous devons tous faire de grands rêves pour les enfants car ils sont l'espoir et l'avenir de la nation, que nous devons encourager, motiver et soutenir ces rêves qui sont l'espoir de chaque enfant.
Qu'importent les commentaires ironiques disant que rêves et espoirs n'engagent guère, l'essentiel demeure. Chacun y gagne un coeur ouvert aux autres, une inspiration généreuse, une vision lucide et un but de vie élevé !

 

------------------------------------------------------------

DÉCEMBRE 2013

Message d’ERDA CE
Changement de priorités ?
Par M Raymond COLLING, Secrétaire d’ERDA CE
 
Pendant des siècles, voire des millénaires, les hommes ont cherché à satisfaire leurs besoins élémentaires : nourriture, logement, habillement, lutte contre les intempéries etc…
Puis est arrivée une période où, à côté de ces besoins primaires, on a cherché à satisfaire certains désirs pour rendre la vie plus agréable. Ces désirs : culture, confort matériel etc… bien que moins indispensables que les besoins ont pris une importance démesurée dans notre vie et on peut même se demander s'ils ne sont pas en passe de supplanter les besoins profonds.

------------------------------------------------------------

JUIN. 2013

Message du Pèrre TRITZ
Chers Amis et Bienfaiteurs, Cher Monsieur Gubelmann et chers Amis,
Salutations de paix et d'amitié !

Merci de m'avoir rendu visite en février. J'ai vraiment été très heureux de vous revoir ici aux Philippines. Vos présences m'ont rappelé la France, ma terre natale, ma famille et mes amis.
Je tiens également à vous remercier pour le soutien sans faille que toutes ces années durant, vous nous avez apporté.
C'est pourquoi, je voudrais vous assurer, du haut de mes presque 99 ans, que j'aime encore et suis toujours aussi passionné par l'aide aux enfants philippins.
 
 
 
 
Message d’ERDA CE
Le Père Tritz place la famille au centre de ses programmes de lutte contre la déscolarisation et la misère. Il a dit entre autres : " Un enfant ne saurait être isolé de son milieu social et il réussira d'autant mieux à surmonter son handicap s'il voit que toute sa famille " monte " avec lui parce qu'elle est décidée à prendre en main son destin "
Il sait que la misère est corruptrice ; rendant l'individu incapable de subvenir à ses besoins fondamentaux comme à ceux des membres de sa famille, elle accule l'individu dans ses derniers retranchements.
 

ASSOCIATION ERDA CENTRE EUROPE
          3 RUE JACQUES ROTH - 57 200 SARREGUEMINES - Tél. : 03.87.95.25.03 (standard), 03.87.26.10.85 (direct)
    Fax : 03.87.02.94.74

Top